En espérant que cette fois çi, cela fonctionne : les newsletters reviennent !